Mode durable : Pourquoi est-ce important ?

La mode est souvent qualifiée de quelque chose de frivole, notre avis, c'est que ce n'est absolument pas vrai, c'est un sujet sérieux à aborder, notamment par rapport à son impact environnemental.

L'impact de l'industrie de la mode actuellement.

Il faut 3000 litres d'eau pour produire un t-shirt en coton, et 6,5 kg de co2 sont libérés dans l'atmosphère pour produire un t-shirt, mais rien qu'au Royaume-Uni, l'équivalent de près de 10 milliards de t-shirts sont jetés comme déchets textiles. On estime que jusqu'à 1 % des émissions de carbone dans le monde proviennent de l'industrie du coton. Ce ne sont là que quelques-unes des statistiques alarmantes associées à l'industrie de la mode.

Fast fashion : surconsommation de vêtements.

La fast fashion, qui consiste à concevoir des produits destinés à être utilisés quelques fois puis à être remplacés par d'autres vêtements, peu chers, fabriqués dans des usines par des gens exploités, voilà comment fonctionne l'industrie de la mode aujourd'hui en grande majorité. Les vêtements ne sont plus conçus pour durer. Si vous choisissez d'acheter des vêtements d'occasion pour réduire votre impact sur l'environnement, vous tomberez malheureusement en grande majorité sur des produits issus de la fast fashion.

De nombreuses personnes écologistes ne sont pas conscients de l'ampleur de l'impact de leurs choix vestimentaires, ou hésitent à s'engager sur un sujet que beaucoup considèrent comme frivole. Pourtant, que vous aimiez exprimer votre personnalité à travers ce que vous portez ou que vous vous habilliez simplement pour vous tenir chaud, les vêtements que vous portez ont un impact environnemental certain. En tant que citoyens du monde concernés, nous avons la responsabilité de faire ce que nous pouvons pour minimiser ou éliminer ces impacts.

mode-durable-bijoux-liege

Le mouvement de la slow fashion.

L'achat de vêtements d'occasion reste quelque chose de pertinent. Une étude a démontré que les armoires britanniques contiennent 30 milliards de livres sterling de vêtements non portés. Nous ne pouvons pas ignorer ces déchets et ce gaspillage. Il est donc pertinent d'acheter des vêtements d'occasion pour certains.

En matière de mode durable, il est préférable de soutenir les marques ou les magasins qui évitent les emballages superflus, il en va de même pour nos vêtements. Si nous nous limitons à acheter des vêtements d'occasion, nous ne pouvons être qu'un consommateur un peu plus éthique dans un système qui prône la fast fashion. Un système qui part du principe que nous pouvons consommer des ressources à l'infini. Un système qui croit que la consommation excessive est la voie de la prospérité. Un système qui exploite volontairement les travailleurs des pays pauvres et détruit la fabrication locale dans les pays d'origine, afin de produire un produit bon marché. Un système qui dévalorise et déplace les artisans traditionnels, de sorte que de nombreuses traditions textiles précieuses dans le monde risquent de disparaître.

Créons une nouvelle façon de consommer !

Si nous pensons que ce système est mauvais et que nous souhaitons une alternative, nous devons être prêts à investir nos propres ressources pour la créer. En tant que consommateurs responsables, nous avons le pouvoir de créer cette alternative, c'est ce pourquoi nous défendons le concept de slow fashion. La façon dont nous choisissons de dépenser notre argent compte. En faisant des achats auprès de marques indépendantes qui utilisent des matières durables tel que le liège et paient un salaire équitable aux gens qui les fabriquent, nous pouvons utiliser notre argent pour soutenir un système juste et durable.